Questions fréquentes sur l'hypnose ?

Qu’est ce qu’un hypnothérapeute ?

L’hypnothérapeute est un praticien spécialisé dans l’hypnothérapie. La pratique de l’hypnose est utilisée à des fins de guérison. Le terme d’hypnothérapie, thérapie, thérapeute, hypnothérapeute ne signifie aucunement « psychothérapie », il s’agit simplement de l’utilisation de l’hypnose pour faire de la thérapie.

Il ne faut pas confondre hypnotiseur et hypnothérapeute. Un hypnotiseur va être capable de vous mettre en état d’hypnose sans aucune autre connaissance que les techniques d’inductions hypnotiques. Un hypnothérapeute a des connaissances approfondies en psychologie et en développement personnel.

Un bon hypnothérapeute sait instaurer et développer une relation de confiance avec ses patients. Il a une très bonne qualité d’écoute et a un excellent sens de la communication. La discrétion et le secret professionnel sont bien entendu de mise.

L’hypnothérapeute peut accompagner des personnes dans une meilleure gestion de leur stress ou de leur douleur physique ou morale. L’hypnothérapeute peut aussi accompagner ses patients à travers des changements de comportements non désiré, des mauvaises habitudes, des scénarios d’échecs. Dans les cas de traumatismes, d’épreuves à surmonter, l’hypnose a des effets très puissants, d’autant plus lorsqu’il est associé à des techniques comme l’EMDR (eyes movment desesibilization and reprocessing) ou  par l’IMO (intégration par les mouvements oculaires) ou EMI (eyes movment intégration), le RMA (résolution mouvement alterné) ou encore DHI (design human ingenering) que je pratique également.

L’hypnothérapeute ou peut suivre également les sportifs afin de les préparer mentalement dans le but d’accroitre leurs performances, cela s’apparente plus à du coaching de performance. Par exemple, les personnes peuvent travailler sur l’amélioration de la concentration, sur les capacités d’apprentissages, le développement de la capacité de motivation, la préparation d’examens.

Un des grands domaines très connu du grand public est aussi bien entendu le « sevrage tabagique » ou « devenir non fumeur », je préfère ces termes à « arrêt du tabac ».

Vous trouverez ici les réponses aux nombreuses questions que vous vous posez sur l'hypnose et l'hypnothérapie

Qu’est ce que l’hypnose ?

C’est un état modifié de conscience et c’est un état tout à fait naturel ! Vous vous trouvez en état d’hypnose plusieurs fois dans la journée.

Pendant une séance d’hypnose lors d’une hypnothérapie, votre corps est détendu mais vos idées sont très claires. C’est un état qui s’apparente à un état de rêve éveillé et votre concentration est très supérieure à votre état habituel.

Qui sont les patients ?

Il est assez rare que les patients viennent directement à l’hypnose. Les personnes viennent souvent parce qu’elles sont en thérapie ou en analyse ou alors qu’elles ont terminé alors que les résultats ne les satisfaits pas. Certaines personnes sont suivies par plusieurs intervenants médicaux.

Tous les patients arrivent généralement avec une idée et une demande précise : un changement de comportement, un stress, une émotion à gérer,…

Quelle est la différence entre hypnose et hypnothérapie ?

Il existe une grande différence entre se faire hypnotiser par quelqu’un et entrer en hypnose (en hypnose de spectacle par exemple) et les extraordinaires changements possibles à l’aide d’un hypnothérapeute qualifié dans le cadre d’une hypnothérapie.

L’hypnose est un état qui est caractérisé par une profonde relaxation, ainsi qu’une concentration et une focalisation très ciblée. L’état d’hypnose s’apparente à l’état dans lequel vous vous trouvez lorsque vous êtes absorbé par un livre passionnant par exemple ou encore lorsque vous agissez de manière intuitive, sans réfléchir.

L’hypnothérapie est l’utilisation de l’hypnose à des fins thérapeutiques. L’hypnothérapeute va vous accompagner dans cet état de transe hypnotique et, en quelques sortes, demander à votre inconscient de trouver des solutions à vos problèmes.

Quelles sont les différences entre hypnothérapie et psychothérapie ?

La psychothérapie s’intéresse à un ensemble de sentiment alors que l’hypnothérapie va cibler beaucoup plus votre ou vos différentes problématiques. Contrairement au psychothérapeute, l’hypnothérapie ne va que rarement dépasser 6 ou 8 séances. L’hypnothérapie fait partie des « thérapies brèves ». En effet, le nombre de séances maximum est souvent fixé au 1er entretien offrant ainsi au patient une ouverture vers une autonomie dans la gestion de son trouble dans un délai de court à moyen terme.

En hypnothérapie, le « travail » s’effectue majoritairement dans l’instant présent avec des projections dans le futur. Cependant, bien que les régressions (retour dans le passé) soient parfois nécessaire dans le cas de certains troubles ou problématiques, l’hypnothérapeute va rapidement faire revenir le patient dans l’instant présent.

De plus, contrairement aux psychanalyses et aux psychanalyses, la question du « pourquoi » et du « comment » du problème n’est que très peut abordée : lorsque l’on se coupe un doigt, est-il vraiment nécessaire de connaitre ce qu’il c’est passé pour pouvoir le soigner ? la réponse est NON.

Qu’est ce qu’une régression en hypnose ?

C’est un voyage dans le temps. Sous hypnose, il s’agit de revenir dans le passé (à l’origine d’un trouble par exemple) tout en ayant votre regard d’adulte d’aujourd’hui. Vous allez ainsi pouvoir re voir un événement du passé avec un (ou des) regard (s) extérieur(s).

L’hypnothérapeute prendra bien soin de mettre en place toutes les sécurités nécessaires pour votre bien être.

Il existe plusieurs techniques de régressions que votre hypnothérapeute pourra utiliser en fonction de votre problématique. Les régressions sont utilisées pour découvrir l’origine d’un symptôme, pour modifier la perception d’un événement du passé qui vous perturbe, pour vous souvenir d’un événement du passé ou encore pour vous rappeler d’un événement agréable du passé.

Comment se déroule la 1ère séance avec un hypnothérapeute ?

Cette première séance peut être soit enthousiasmante ou alors intimidante. Peut-être vous êtes vous bien préparé mentalement à cette expérience, vous savez à quoi vous attendre et cela vous enthousiasme ou alors vous êtes peut-être intimidé et l’hypnose vous fait un peu peur. Rassurez-vous, aucune préparation n’est nécessaire pour cette 1ère séance. Si jamais vous avez quelques appréhensions, n’hésitez pas à confier vos inquiétudes et vos sentiments à votre hypnothérapeute. En effet, votre franchise permettra d’autant mieux de bien démarrer la séance et permettra à votre hypnothérapeute de mieux vous connaitre. Et puis, détendez-vous ! Il faut savoir que la relaxation est un élément clé favorisant l’hypnose. L’établissement d’un bon rapport (confiance réciproque) est crucial dans toute thérapie en développement personnel ! Ensuite, après quelques échanges en douceur, l’hypnothérapeute vous questionne sur le problème qui vous amène. Confiez-vous et soyez honnête avec et surtout avec vous-même.

 

Bien qu’il n’y ait pas de règle en la matière, certains hypnothérapeutes n’ «hypnotisent » pas à la 1ère séance et consacrent la 1ère séance à la « découverte » de la personne et de sa ou ses problématiques. Ces questions concernent votre histoire, votre entourage, vos difficultés et vos réussites,…,

Ces questions vous permettront d’établir et d’affiner votre ou vos objectifs. Ces différents points clarifiés et l’objectif déterminé m’aideront dans le choix d’une technique d’hypnose. Pendant cette partie de la séance, vous serez amené à expliquer les motivations que vous avez pour changer.

Il arrive fréquemment qu’un travail important s’effectue déjà dans cette 1ère partie de l’entretien, c’est très variable en fonction des personnes.

Ensuite, la partie hypnotique commence ou continue plutôt…, plus profondément. Cela commence par une détente du corps et de l’esprit, puis vous entrez dans un état modifié de conscience appelé transe hypnotique.

Généralement, lors de cette phase, vous entendez tout ce qui se passe. Sachez que votre inconscient est garant de votre sécurité, de votre intégrité ainsi que de vos valeurs, vous ne risquez rien ! A la moindre alerte, votre inconscient vous ferait remonter à un état de conscience normal instantanément ! C’est pendant cette partie où le savoir faire de l’hypnothérapeute et le travail de votre inconscient va alors pouvoir œuvrer ensemble afin de mobiliser les ressources dont vous avez besoin pour atteindre votre objectif.

Ensuite, viens la phase d’éveil, de retour à la conscience, puis un échange sur l’expérience vécue, vos difficultés, vos ressentis.

Chaque personne vit son état hypnotique à sa manière.

Combien de séances sont nécessaires ?

L’hypnose fait partie des thérapies brèves.

En fonction de l’hypnothérapeute, de la lourdeur du trouble ou problème de la personne le nombre de séance varie entre 1 et 10, rarement plus. La moyenne se situe  entre 3 et 6 séances et il peut alors être envisagé de faire entre 3 et 6 séances pour avoir accès à une autonomie et ainsi pratiquer l’autohypnose.

Qu’est ce que l’auto-hypnose ?

L’autohypnose est le fait de pouvoir pratiquer soi même une expérience d’hypnose sans aucune intervention extérieure.

Cette expérience doit toujours être pratiquée dans un esprit de curiosité, de plaisir et de jeux. En aucun cas, ce doit être une contrainte. Vous devez être tout entier à l’expérience. Vous pouvez être votre propre thérapeute, la pratiquer en complément d’une thérapie ou encore la pratiquer au quotidien, presque en tant qu’art de vivre.

Pour pratiquer l’auto hypnose, il faut pour commencer se déterminer un objectif précis, poser des fusibles, s’auto-hypnotiser, effectuer un travail sur soi.

Cet état particulier permet d’effectuer un travail sur soi, de se programmer d’une certaine manière pour mieux vivre le présent et le futur, de mieux gérer son état émotionnel, sa douleur ou son stress, de développer ses qualités, d’aller chercher ses ressources au fond de soi,…

L’objectif que l’on se fixe doit être formulé en terme positif, simple, précis et réalisable. Des fusibles de sécurité doivent être posés comme : « si quelque chose d’urgent se passe pendant mon expérience d’hypnose, je reviens tout de suite à la conscience » par exemple mais aussi « je suis d’accord pour laisser mon inconscient faire tout ce qui est utile pour moi ».

Consultations à

Montpellier

dans l'Hérault

Jérôme PERRIER

Hypnothérapeute à Montpellier

Maître Praticien en Hypnose Ericksonienne

Coach certifié HEC Paris

Praticien en PNL

Praticien EMDR

06 23 96 22 82

clefsdubonheur Instagram.JPG