Thérapie EMDR à Montpellier

Vous cherchez un praticien en EMDR à Montpellier ?

Je pratique l’EMDR à Montpellier en tant qu’hypnothérapeute. C’est une méthode assez étonnante qui est aujourd’hui de plus en plus utilisée parce que proposant des résultats souvent spectaculaires. Associée à l’hypnose, elle est particulièrement efficace.

L’EMDR permet aux personnes victimes de stress post traumatique de « classer » leur mémoire traumatique, réduisant (voir supprimant) leurs symptômes indésirés, leur permettant ainsi de mieux vivre dans leur présent.

Avec l’hypnose, 1 seule séance sur l’évènement traumatique est souvent suffisante alors que sans hypnose, il faut souvent entre 7 et 10 séances. J’utilise cette technique dès que la situation le demande.

Qu’est-ce que l’EMDR ?

L’EMDR (Eye Movement Desensitization et Reprocessing) ou en Français (désensibilisation et retraitement émotionnel par le mouvement des yeux) est un moyen assez simple qui permet de stimuler un mécanisme neuropsychologique que chaque être humain possède. Cela permet de se libérer d’émotions négatives fortes qui ont été vécues lors d’un traumatisme passé. Certains vécus post traumatiques peuvent être très invalidants longtemps après l’évènement mais on peut toujours retraiter ces séquelles même si elle date de plusieurs dizaines d’années.

Cette technique ou thérapie a été proposée pour la 1ère fois en 1987. Elle a été testée sur des soldats américains toujours traumatisés après être revenus de la guerre aux Vietnam.

A ses débuts, cette thérapie était décriée par le monde médical parce qu’incomprise. Elle est aujourd’hui préconisée par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Aujourd’hui, je suis amené à utiliser cette technique en l’associant à l’hypnose dans un certains nombres de cas où les personnes ont eu un choc émotionnel fort : agressions physiques, morales, abus sexuels, une scène de la vie traumatisante, une image insoutenable, etc… A la suite de ce choc émotionnel fort, la personne peut subir ce qu’on appelle un « Trouble de Stress Post Traumatique » appelé aussi TSPT.

Qu’est ce qu’un trouble de stress post traumatique ?

Lorsque nous sommes surpris par un bruit ou quelque chose que nous voyons, notre corps peut sursauter. Nous ressentons une émotion telle que de la surprise ou de la peur par exemple. Ensuite notre cerveau va analyser la situation et décider de l’attitude rationnelle à adopter.

Lorsque le stimulus extérieur est trop important (un choc émotionnel trop fort, voire traumatisant), le cerveau rationnel ne parvient pas à prendre le relais et l’information émotionnelle négative va s’enregistrer à un mauvais endroit dans le cerveau. Notre cerveau n’arrive pas à « digérer » les informations et parfois il reste comme « bloqué » sur cet évènement, sans que nous en ayons conscience.

Les troubles de chocs post traumatiques peuvent survenir dans les cas où les personnes sont victimes d’agressions, de maltraitances physiques, sexuelles, psychologiques, de deuil, d’accidents, … Cela peut aussi arriver dans les où les personnes ne sont que témoins d’une scène ou d’un évènement.

Par la suite, ces émotions négatives fortes peuvent être redéclenchées par certains stimuli ressemblant de près ou de loin à la situation traumatique. Si elles persistent dans le temps, il s’agit alors d’un Stress Post Traumatique et il faut alors agir.

Les symptômes du stress post traumatique sont des ruminations concernant le traumatisme, des angoisses, des cauchemars parfois, des douleurs physiques inexpliquées médicalement, un comportement agité qui peut être parfois violent. Le traumatisme peut ainsi entrainer des troubles du comportement alimentaire, des crises d’angoisses, des insomnies, des phobies, une dépression.

Il est à noter qu’il n’y a pas toujours un lien « conscient » évident entre le traumatisme et les troubles anxieux. En effet, il peut y a voir un refoulement émotionnel et dans ce cas, l’EMDR est particulièrement adaptée.

Quel est le déroulement d’une séance en EMDR sous hypnose ?

Le but de l’EMDR est de diminuer voire de supprimer la charge émotionnelle liée à l’évènement traumatique. Pour ce faire, le consultant va devoir revivre le traumatisme afin de pouvoir recoder l’information émotionnelle.

 

Voici comment va se dérouler une séance en EMDR sous hypnose :

 

Dans un 1er temps, nous allons explorer la problématique, évaluer la charge émotionnelle et décider si l’EMDR est appropriée. Si c’est le cas, j’installe la personne dans un état de conscience modifiée (sous hypnose) et nous installerons « une zone de sécurité ». Sans rentrer dans les détails techniques, la personne va repenser au moment du traumatisme pour replonger dans ses émotions stressantes et dans le même temps suivre du regard un objet de gauche à droite. Ce mouvement alterné des yeux est semblable au mouvement des yeux lors d’une phase de rêve. Cela provoque une stimulation sensorielle qui va amener le patient à réduire fortement voir couper les émotions négatives et également amener la personne à développer des pensées positives sur l’évènement vécu. Cette stimulation va permettre de restructurer l’information émotionnelle dans le cortex (la partie « rationnelle » du cerveau) et non plus dans la cerveau limbique (la partie émotionnelle du cerveau). C’est un processus qui est naturel mais lors de traumatisme trop violent ou pendant une période de vie où la personne est plus vulnérable, ce processus naturel ne fonctionne pas ou peu.

A noter :

Même si l’idée de « revivre » émotionnellement le traumatisme ne parait pas très réjouissante, c’est une étape nécessaire qui est relativement courte. De plus, en aucune manière il n’est nécessaire de décrire précisément ce qui s’est passé, ce qui est souvent plus confortable pour le patient dans les cas de situations intimes potentiellement gênantes.

Les bienfaits de l’EMDR :

Tout de suite après la séance, le patient en perçoit les bienfaits. En effet, il ressent comme une distance beaucoup plus grande entre le traumatisme et lui. Lorsqu’il essaye de repenser à l’événement, la charge émotionnelle a très fortement diminuée voir même a complètement disparue.

A la place de ce vide émotionnel créé, des sentiments positifs prennent ainsi le relais.

Cette technique peut également être utilisée pour renforcer des ressources internes pour pouvoir ainsi aller vers les changements qu’il veut.

A qui l’EMDR s’adresse-t-elle ?

L’EMDR s’adresse à les toutes les personnes qui ont subi une ou plusieurs situations traumatisantes et qui souffrent de troubles anxieux importants. Cette anxiété peut être due au fait de revivre la scène traumatisante très (ou trop) régulièrement ou lorsque la personne fait des cauchemars. Vous pouvez aussi vous poser la question pour les personnes qui font tout pour éviter une situation qui pourrait rappeler l’événement.

Pour conclure : A partir du moment où vous avez des peurs ou des angoisses qui vous freinent dans votre vie, et que vous voulez vous en débarrasser, vous pouvez faire une hypnothérapie. C’est une thérapie brève qui vous fera avancer vers votre mieux être. Lors de ces rendez-vous, les techniques et méthodes utilisées seront les mieux adaptées pour répondre à vos problématiques, EMDR ou pas.

  1. Se Connecter ou créer son compte

  2. Choisir le motif

  3. Sélectionner date et horaire

logo doctolib.png

Accès agenda

06 23 96 22 82

Consultations à

Montpellier

dans l'Hérault

Jérôme PERRIER

Hypnothérapeute à Montpellier

Maître Praticien en Hypnose Ericksonienne

Coach certifié HEC Paris

Praticien en PNL

Praticien EMDR

06 23 96 22 82

clefsdubonheur Instagram.JPG