• Jérôme PERRIER

Pour se réaliser pleinement : Trouver un sens à sa vie et avoir une vie engagée

Mis à jour : avr. 3


Est-ce que je suis heureux ou heureuse ? Est-ce que j’éprouve du bonheur ? Est-ce que le plaisir me rend heureux(se) ?

Eh bien, les êtres humains ne cherchent pas seulement à se faire plaisir, ils veulent aussi savoir que la cause de ce plaisir a une existence réelle. Le bonheur que l’on perçoit est intimement lié à l’engagement que l’on a dans ses actions et au sens que cela prend pour nous. Et non, les seules émotions positives ne sont pas suffisantes pour être heureux.

Quelle est la différence entre le bonheur et le plaisir ?

Parfois il peut y avoir confusion entre le bonheur et le plaisir. Certes le plaisir correspond à une sensation de bien-être physiologique cependant la satisfaction des individus par rapport à leur vie est assez faiblement liée à la quantité de plaisir vécu au quotidien. Cela a été démontré par des études issue de la psychologie positive, la nouvelle science du bonheur.

Selon l’hypothèse que tout individu aspire à évoluer, toutes les actions qui vont lui permettre de progresser et d’évoluer par rapport à sa vie vont augmenter le niveau du bien-être. Lorsque vous décidez de progresser sur quelque chose dans votre vie, vous vous engagez d’une certaine manière, vous progressez donc, et cela aura pour effet d’augmenter votre plaisir et votre satisfaction. A l’inverse, toutes les activités « passives » peuvent apporter du plaisir à court terme, en ayant un effet de détente par exemple, mais ne vont pas contribuer à un bonheur durable.

Pour que vous puissiez vous engager dans une action, vous devez avoir une réelle motivation profonde, de plus, afin de pouvoir ressentir un sentiment d’accomplissement personnel certains de vos besoins fondamentaux doivent être pris en considération.

En effet, il s’agir de satisfaire 3 besoins fondamentaux, dont vous avez besoin :

  • de sentir que vous utilisez vos propres compétences et ressources

  • d’être à l’origine de cette action, en cohérence avec vos propres valeurs en toute autonomie

  • d’être en relation avec des personnes proches, avec des personnes qui comptent pour vous

Avez-vous trouvé le sens de votre vie ?

Les différentes études montrent que la difficulté voire l’impossibilité de donner du sens à votre vie entraine un mal être. A l’inverse, lorsque nous avons la sensation que notre vie à du sens, notre vie est plus heureuse, le sentiment d’accomplissement personnel est plus présent et le sentiment de bien-être est plus fort. Lorsque l’on dit que notre vie à du sens, on se donne une raison d’être et pour que nous ayons l’impression d’avoir une raison d’être, nos buts de vies doivent être chargés de sens. Il s’agit d’avoir un objectif propre qui nous fournisse une orientation, qui nous soit personnel et ne pas juste chercher à atteindre un objectif dicté par la société. Ce qui est essentiel, c’est de choisir par soi même sa raison d’être, en lien avec ses valeurs et ses passions.

Nous avons vu que le plaisir n’était pas une condition suffisante pour être heureux, mais on ne peut pas se contenter d’avoir seulement un but dans la vie. En effet, il est difficile de garder le cap sur du long terme de notre objectif de vie, s’il n’y a pas de gratification affective dans le présent.

" Pour être heureux, il ne suffit pas d’introduire du sens dans votre vie, il faut satisfaire notre aspiration naturelle au plaisir et notre besoin de sens "

Il y a généralement 3 dimensions dans lesquelles nous pouvons agir pour améliorer notre bien-être :

  • La dimension à travers l’amour, l’amitié, la parentalité :

Il a été démontré que les personnes développant de bonne relations interpersonnelles supportent beaucoup mieux les évènements traumatisants qui peuvent arriver. De plus, de savoir que l’on peut compter sur des proches favorise le sentiment de bonheur et de bien-être. Peut-être êtes vous facilement submergé par vos émotions, vous pouvez alors vous même continuer à être attentif à vos ressentis tout en cherchant le meilleur moyen de les canaliser. Il s’agit de développer sa conscience émotionnelle, de comprendre sa manière de réagir aux événements qui se présentent, en étant honnête avec vous-même. De la même façon, vous pouvez aussi avec vos proches chercher les manières pour les traiter avec sensibilité et considération.

  • La dimension qui intègre les valeurs et les philosophies de vie, la religion :

Cette dimension là permet d’établir une cohérence entre ses valeurs et ses actions. Il s’agit d’avoir une meilleure adéquation entre ses pensées et ses actes.

Si vous voulez progresser dans cette dimension, croyez de manière ferme et positive en vous-même et aussi en votre environnement. Développez votre optimisme, en cessant d’avoir des idées ou des schémas de pensées négatives. Vous pouvez prendre du recul par rapport à la situation qui vous gêne.

  • La dimension à travers un engagement dans une activité qu'elle soit professionnelle ou autre est en étroite relation avec ses valeurs. Vous pouvez utiliser vos forces pour aller jusqu’au bout de ce que vous entreprenez. Les comportements que nous avons et qui sont bons pour nous, nous les connaissons, il ne tient qu’à nous d’avoir un engagement suffisant pour qu’ils deviennent de bonnes habitudes.

Si vous voulez maximiser votre Taux de Bonheur, peut-être pouvez-vous vous poser régulièrement la question lors de vos diverses expériences de vie pour vérifier la qualité de vos expériences intérieures. Prendrez-vous le temps pour faire cela ? Vous avez trop à faire ?

« La vie est trop courte pour qu’on soit pressé »

disait Thoreau

En étant toujours pressé, on est en réaction aux exigences du quotidien plutôt que de se créer un espace où se créer une vie heureuse

Est-ce que vous avez choisi votre destin ? Avez-vous conscience qu’il vous appartient ?

Pour vous qu’est ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue ? Qu’est ce qui est important pour vous dans la vie ? Qu’est ce que vous êtes prêt à mettre en œuvre pour vous réaliser pleinement ?

Autant de questions qui seront abordées dans ce blog et en me suivant sur mon compte Instagram « clefsdubonheur »

Cliquez ici

#sensdelavie #vieengagée #différenceentrebonheuretplaisir

Consultations à

Montpellier

dans l'Hérault

Jérôme PERRIER

Hypnothérapeute à Montpellier

Maître Praticien en Hypnose Ericksonienne

Coach certifié HEC Paris

Praticien en PNL

Praticien EMDR

06 23 96 22 82

clefsdubonheur Instagram.JPG